Association : "Aménagement et Environnement de la Boucle. Le Vésinet, Croissy, Le Pecq" (AEB)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 23 janvier 2016

Une naissance en ce début d’année

La Communauté d'Agglomération Saint-Germain Boucles de Seine (CASGBS) a été créé le 1er janvier 2016 par la fusion de la CABS avec la Communauté d'Agglomération Saint-Germain Seine et Forêts, la Communauté de Communes Maisons-Mesnil et la commune de Bezons. Carte_CASGBS_2.jpgElle regroupe 20 communes : Aigremont, Bezons, Carrières-sur-Seine, Chambourcy, Chatou, Croissy-sur-Seine, Fourqueux, Houilles, Le Mesnil-le-Roi, Le Pecq, Le Port-Marly,L'Étang-la-Ville, Louveciennes, Maisons-Laffitte, Mareil-Marly, Marly-le-Roi Montesson, Saint-Germain-en-Laye, Sartrouville, Le Vésinet, représentant une population de 332 672 habitants.

Elle est obligatoirement la collectivité compétente pour les domaines suivants: Développement économique, Aménagement de l’espace communautaire, Equilibre social de l’habitat, Politique de la ville, Accueil des gens du voyage, Collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés

Elle peut également se doter de compétences optionnelles dans des domaines tels que : Voirie et parcs de stationnement d’intérêt communautaire, Protection et mise en valeur de l’environnement et du cadre de vie, Construction, aménagement, entretien et gestion d’équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire par exemple la desserte en Haut-Débit, les piste cyclables d’intérêt communautaire ….

Elle est administrée par un Conseil Communautaire composé de 92 conseillers issus des communes adhérentes. Les communes du Vésinet et du Pecq disposent de 4 représentants, la commune de Croissy de 3. Le 1er Conseil de la CA St Germain Boucles de Seine, le 18 janvier, a élu Pierre FOND, ancien Président de la CABS et Maire de Sartrouville comme Président de la CA SGBS avec 89 voix sur 92. Bernard Grouchko, Maire du Vésinet a été élu 9éme VIce-Président, en charge du développement durable.

Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter le site de la CASGBS www.boucledelaseine.fr

dimanche 29 juin 2014

Parc Princesse : 1ère réunion publique de la municipalité du Vésinet avec l'AFTRP

C'est devant une assistance nombreuse que s'est tenue le 23 juin 2014 la première réunion publique organisée par la municipalité avec la participation de l'aménageur retenu pour le parc Princesse : l'AFTRP.

La municipalité était représentée à haut niveau : le maire, Bernard Grouchko, et le premier adjoint en charge de l'urbanisme, François Jonemann. De même, l'AFTRP était représentée par la directrice de l'aménagement et du développement, Corinne Lamarque et deux chefs de projets, Jérôme Nicot et Christine Gérome.

Aucune annonce nouvelle n'a été faite mais les éléments fondamentaux du projet ont été rappelés :

  • Un nouveau quartier à l'image du Vésinet (lac, rivière,…) bien intégré dans son environnement, préservant les "105 arbres remarquables" répertoriés
  • 30 000 m2 d'habitat, plus 3 à 5 000 m2 pour des commerce, des activités et probablement une maison de retraite
  • Une attention particulière pour la circulation, avec trois sorties voitures (av. de la Princesse, rue de l'Ecluse, chemin de Ronde), plus une sortie douce (rue de Verdun) pour rejoindre directement la gare
  • Des équipements publics : un gymnase, une maison des associations, la restructuration de l'Ecole Princesse, des places en crèche.

La volonté d'informer et d'impliquer les habitants pour faire remonter les suggestions a été soulignée: site internet, maison des associations, ateliers participatifs…

Enfin, la municipalité sera co-décideur pour tous les choix importants. Ce sera le cas pour l'équipe de maîtrise d'œuvre (urbaniste/paysagiste, architecte, bureaux d'étude technique et développement durable) qui sera nommée dans les mois à venir pour définir le projet en détail.

Les grandes étapes du projet seront les suivantes :

  • 2014 : choix de l'équipe de maîtrise d'œuvre, études écologiques (sols, arbres, faune), ateliers participatifs
  • 2015 : finalisation du projet urbain, conception des espaces publics, cahier des prescriptions architecturales, fouilles archéologiques, dossier loi sur l'eau, dossier de réalisation
  • Début des constructions (1ere phase) : 2016/2017
  • Fin des constructions (3ème phase) : 2020/2022

Les questions des participants ont clairement montré leurs préoccupations : nombre de logements, nombre d'habitants et de véhicules, maison de retraite, circulation, statut et impact des logements sociaux prévus par Croissy sur le chemin de Ronde, éco-quartier, implication des habitants, habitat participatif, circulation et bruit liés au chantier, structure de concertation avec Croissy et Le Pecq, départ de l'IRSN du bâtiment clef, taille des logements, attribution des logements sociaux,…

Sur tous ces points, AEB fera un suivi attentif afin que la meilleure solution possible soit trouvée et mise en œuvre.

lundi 16 juin 2014

Réunion publique sur le Parc Princesse : 23 juin 2014

La municipalité organise une réunion publique :

  • le lundi 23 juin 2014
  • à 20h30
  • gymnase Princesse

Ce sera l'occasion de faire connaissance avec l'AFTRP, l'aménageur choisi pour le Parc Princesse.
Et également de poser toutes les questions sur l'etat d'avancement du projet et son planning.

reunion publique du 23 juin 2014

vendredi 21 mars 2014

Bilan des réponses au questionnaire d'AEB pour les municipales 2014 au Vésinet

Nous pouvons tirer un premier bilan des réponses au questionnaire d'AEB.

Nous avons obtenu 5 réponses pour 6 candidats : c'est un bon score, montrant l'intérêt que les candidats portent aux membres d'AEB et aux sujets traités

Seul Philippe Bastard de Crisnay a préféré ne pas répondre.

Municipales 2014 Le Vésinet : Philippe Bastard de Crisnay aux abonnés absents

Philippe Bastard de Crisnay a préféré ne pas répondre au questionnaire d'AEB que nous lui avons fait parvenir comme à tous les autres candidats. Dommage.

lundi 17 mars 2014

Municipales 2014 : la réponse de Stanislas Chesnais

Stanislas Chesnais nous a fait parvenir une réponse très ouverte montrant une certaine volonté de continuité et de dialogue. On peut retenir les points suivants :

  • PLU : pas de changement prévu
  • Ecoquartier Parc Princesse : navette électrique, piste cyclable avenue de la Princesse, cimetière réhabilité (ou déménagé), logements et commerces, travail avec Croissy
  • Transports : un réseau de navettes électriques Nord-Sud et Est-Ouest permettant de relier tous les quartiers y compris le stade des Merlettes.

Pour accéder à la réponse complète de Stanislas Chesnais, cliquer sur : Municipales 2014 : réponse Stanislas Chesnais

Municipales 2014 Le Vésinet : la réponse de Thibaut Gripoix

Thibaut Gripoix nous a fait parvenir une réponse à notre questionnaire montrant une volonté de bien faire, mais avec des réponses souvent vagues.

On peut noter les points saillants suivants :

  • PLU : volonté de changer le PLU pour baisser les hauteurs en centre ville à 16 mètres et "permettre à chacun de pouvoir agrandir sa résidence principale en harmonie avec son quartier" (?)
  • Ecoquartier Parc Princesse : "renouer le dialogue avec les représentants de l'Etat...avec un véritable projet d'avenir en évitant la surdensification". Pour AEB, la réouverture des discussions amènerait à construire beaucoup plus que les 400 logements prévus et créerait des problèmes juridiques importants.
  • Transports : "mettre en place une navette à énergie propre" reliant les différents quartiers de la ville. Cette proposition parait intéressante vue les rues étroites du Vésinet.

Pour accéder à la réponse complète de Thibaut Gripoix, cliquer sur : Municipales 2014 : réponse Thibaut Gripoix

Municipales 2014 Le Vésinet : la réponse (étonnante) de Josyane Husson

AEB a reçu une réponse particulièrement surprenante de la liste AVEC de Josyane Husson aux questions précises que nous avons posées à tous les candidats.

Josyane Husson explique qu'elle ne répondra pas à nos questions car nous ne sommes pas une association en qui elle a confiance.
La logique de cette réponse nous échappe, car confiance ou pas, pourquoi ne pas répondre à des questions aussi simples que :

  • "comptez-vous modifier le PLU ?"
  • ou "comment allez vous relier le quartier Princesse au reste du Vésinet ?".

Après nous avoir traité d'association irresponsable, Josyane Husson juge "indispensable qu'un climat de confiance puisse être restauré entre la municipalité et les associations".

Apparemment le chemin sera long pour Josyane Husson, car elle part de loin. AEB de son côté n'a pas de mal pour lui faire confiance, mais est surpris par la manière dont elle met en oeuvre sa conception d'une "démocratie locale, apaisée, sereine et constructive".

Pour découvrir la lettre de Josyane Husson, cliquer sur : Municipales 2014 : réponse AVEC Josyane Husson

dimanche 16 mars 2014

Municipales 2014 Le Vésinet : la réponse de Bernard Grouchko

Bernard Grouchko nous a fait parvenir sa réponse au questionnaire d'AEB.

Elle est détaillée et donne une vision assez précise sur les sujets évoqués et en particuleir l'Ecoquartier Parc Princesse et les transports.

Pour accéder à la réponse de Bernard Grouchko, cliquer sur : Municipales 2014 : réponse UDV Bernard Grouchko

Municipales 2014 Le Vésinet : la réponse d'André Michel

André Michel nous a déclaré que dû "aux contraintes de temps" il ne pouvait pas répondre au questionnaire d'AEB, mais qu'il nous renvoyait à son programme et à ses déclarations passées.

Voici les éléments que nous avons pu recueillir.

Pour l'Ecoquartier Parc Princesse : le programme distribué y fait plusiuetrs mentions (pages 4, 5, et 6) :

"Nous voulons :

  • rétablir la zone d'activité artisanale...
  • créer... une pépinière d'entreprises à haute valeur ajoutée...
  • prévoir un marché...
  • maintenir le projet d'ensemble sportif..."
  • prévoir une crèche à dimension suffisante..."

Pour le PLU : le PLU n'étant pas mentionné dans le programme, André Michel a été interrogé directement le 15/03. Il en ressort les points suivants :

  • le PLU a été voté et n'est plus un sujet de discussion
  • Par contre il est important de se préoccuper des logements sociaux et en particulier des 9 emplacements réservés. Comme ils risquent d'être longtemps indisponibles, il faut en trouver d'autres répartis dans toute la ville. Sinon la commune risque de payer des "pénalités énormes" si elle ne remplit pas ses obligations en matière de logements sociaux.

dimanche 2 mars 2014

AEB envoie un questionnaire à tous les candidats aux municipales 2014

Les élections municipales auront lieu les 23 et 30 mars 2014.

AEB a voulu connaître les positions des candidats sur plusieurs sujets brulants : le PLU, l'Ecoquartier Parc Princesse, le cadre de vie et les transports.

Vous trouverez ce questionnaire en cliquant sur : AEB Questionnaire municipales 2014

Les réponses seront publiées sur le site d'AEB

jeudi 13 février 2014

Terrains de l'hôpital : restons calme !

L'Ecoquartier Parc Princesse, qui consiste à urbaniser les terrains de l'hôpital, constitue avec le PLU le plus important projet pour le Vésinet dans les années à venir.

C'est d'abord un projet de taille très importante à l'échelle du Vésinet : une trentaine d'immeuble, 1000 habitants, plus de 800 voitures dans une zone à rues étroites.

Ensuite il y a des implications financières considérables sur les investissements et les frais de fonctionnement de la commune qui peuvent obérer les impots si elles sont mal appréhendées.

Enfin les difficultés techniques sont nombreuses : comment organiser les transports en commun, commun intégrer au mieux les 35% de logements sociaux, combien de logements, comment protéger les arbres centenaires existants, quelle type d'architecture, quel mobilier urbain, comment gérer le problème du ciemetière, etc, etc, ...La liste est très longue.

Il est bon d'échanger et de débattre sur tous ces sujets, y compris pendant la campagne électorale.

AEB souhaite, que ces débats soient calmes et dignes, sans invective inutile et sans procès d'intention.

Nous sommes heureux de constater que tous les candidats, sauf un, se sont tenus à cette règle de bon sens.

Nous sommes confiants que ces attitudes vont se poursuivre jusqu'à fin mars. Nous devons faire le meilleur projet possible pour les habitants actuels et futurs et cela passera par une bonne écoute et la recherche des meilleures solutions.

dimanche 31 mars 2013

AEB a remis un questionnaire aux candidats aux élections municipales

Le samedi 30 mars 2013, AEB a remis un questionnaire aux 4 candidats déclarés aux élections municipales du Vésinet :

  • Philippe Bastard de Crisnay
  • Didier Jonemann
  • André Michel
  • Stanislas Chesnais

L'objectif de ce questionnaire est de connaître la position des différents candidats sur les thèmes suivants :

  • les changements nécessaires au projet de PLU adopté par la municipalité sortante
  • la pression fiscale
  • l'aménagement des terrains de l'hôpital, dit Ecoquartier
  • les déplacements

Nous diffuserons les réponses des candidats.

Pour telecharger le questionnaire, cliquer sur : questionnaire municipales mars 2013

dimanche 10 mars 2013

Elections municipales au Vésinet les 14 et 21 avril 2013

Suite à l'adoption du projet de PLU lors de la séance du conseil municipal du Vésinet du 24 janvier 2013, 11 conseillers municipaux ont démissionné.
Ces conseillers ont expliqué que leur démission était le seul moyen de stopper l'adoption définitive du projet de PLU.

Conjuguée avec celle de l'ensemble des membres de la liste LVSD, cette démission va entrainer de nouvelles élections qui auront lieu les 14 et 21 avril 2013.
A noter que les conseillers ainsi élus n'auront qu'un mandat d'un an puisque tous les conseils municipaux de France doivent être réélus en mars 2014.
Elles sont néanmoins très importantes, puisque la municipalité actuelle, si elle était reconduite, adopterait définitivement le PLU.

Comme pour les élections précédentes, AEB fera parvenir un questionnaire aux candidats pour qu'ils précisent leur position sur le PLU et le projet de l'Ecoquartier du Parc Princesse.

samedi 30 juin 2012

Réunion publique du 27 juin : un simulacre de concertation, un projet très vague

La réunion publique organisée par la municipalité le 27 juin 2012 a été décevante :

  • elle devait constituer en une restitution des ateliers thématiques de fin 2011 et indiquer pour les suggestions des habitants celles qui avaient été retenues et celles qui avaient été éliminées
  • elle devait nous présenter le cahier des charges avant qu'il ne soit finalisé.

Aucun de ses objectifs n'a été atteint.

En fait la présentation de JP Fiquet (adjoint à l'urbanisme) et du consultant H4 a été très vague, tant sur l'analyse des suggestions que sur le cahier des charges. Le cahier des charges n'a pas été présenté mais seulement évoqué et il semble extrêmement imprécis. Par exemple il ne contient :

  • pas de profil des habitants espérés
  • pas de profil des tailles des logements
  • pas de taille des équipements principaux : gymnase, maison des associations, école Princesse ...
  • pas de description de l'équipement du parc arboré
  • pas de précisions sur le stationnement
  • aucune prescription pour la sauvegarde des arbres et de la flore.
  • aucune restauration du cimetière
  • pas de thème ou de concept structurant

Seules informations nouvelles :

  • deux éléments sont apparus : une salle polyvalente et une maison médicalisée.
  • la surface des locaux d'activité: envisagée de 3 000 à 5 000 m2 elle serait plutôt de 4 000 m2

Une charte du Parc Princesse a été élaborée : mais elle n'a pas été montrée. De plus elle ne contient aucune obligation mais seulement des recommandations.

Conclusions
1) la municipalité n'a pas tenu ses engagements :

  • elle s'était engagée en décembre 2011 à nous montrer le cahier des charges et à recueillir nos avis avant sa finalisation. Or elle ne nous a rien montré et nous fait un vague exposé quelques jours seulement avant sa diffusion aux candidats aménageurs, lorsque tout est bouclé
  • elle s'était engagé à organiser une réunion consacrée à l'aspect financier du projet. Cela n'a pas été fait.

2) le cahier des charges est extrêmement vague ainsi que la charte. Elle va donc laisser aux aménageurs la possibilité de réaliser un projet a minima.

Plus que jamais, cela démontre que AEB doit continuer à défendre les intérêts des habitants et que tous les adhérents d'AEB doivent rester extrêmement vigilants.

vendredi 30 décembre 2011

La délimitation officielle de la ZAC Ecoquartier Princesse

Cette délimitation a été votée lors du Conseil municipal du Vésinet du 15 décembre 2011:

  • le plan

ZAC plan

  • la photo

ZAC photo Sur cette photo on voit clairement :

  • les arbres centenaires dans la partie sud qui seront détruits pour implanter la trentaine d'immeubles, les voiries et les réseaux divers
  • les bâtiments de l'INSERM, en bas à gauche et le bâtiment A, en bas légèrement à droite de la pelouse dans l'axe de l'hôpital.

Le Conseil Municipal du Vésinet vote la création de la ZAC le 15/12/2011

Alors que sa démission sera effective début Janvier, le maire du Vésinet a tenu à organiser un Conseil Municipal le 15 décembre 2011 pour voter la création de la ZAC Ecoquartier Parc Princesse

Il continue ainsi sa marche forcée sur ce projet mené en dépit du bon sens, car il recèle beaucoup trop de points litigieux :

  • un bâtiment A qui restera très probablement en place
  • des études non publiées, ou partiellement
  • un projet mal défini
  • un impact négatif très sous-estimé : circulation qui va congestionner le quartier, arbres centenaires qui seront massacrés, espèces protégées menacées, nappe phréatique affectée, risque radiologique
  • un manque de visibilité financière, pourtant ce projet va entraîner une augmentation des impôts
  • un cimetière qui ne sera pas réhabilité contrairement aux promesses
  • une concertation officielle avec la population qui a été factice.

Tous ces problèmes ont été occultés. La communication officielle a été mensongère en présentant le projet comme magnifique et soutenu par la population. Mais il est évident que tous ces problèmes vont ressortir et qu'ils seront alors plus difficiles à résoudre.

Les prochaines étapes sont les suivantes :

  • rédaction du cahier des charges de l'aménageur, lancement de l'appel d'offre aménageurs
  • achat des terrains par l'EPFY
  • finalisation du PLU du Vésinet.

mercredi 5 octobre 2011

Réunion publique du 29 septembre 2011 : trop de questions sans réponses

La municipalité a organisé une réunion publique le 29 septembre sur l'urbanisation des terrains de l'hôpital. Cette réunion a été décevante, tant il est patent que le projet n'est pas défini et que la volonté de transparence financière est actuellement très faible.

La réunion était animée par le consultant H4. La municipalité et l'EPFY ont répondu à certaines questions.

L'essentiel de la présentation de H4 a été consacré à un long historique du projet. H4 a également lancé des affirmations sympathiques (par exemple la "prise en compte systématique des problèmes énergétiques et des eaux de pluie") mais très générales et qui n'engagent à rien.

Certains points de l'exposé de H4 prêtent à controverse. Ainsi, H4 parle d'un COS de 0,3 pour montrer que la densité sera faible. C'est un propos trompeur. En effet, le COS est le rapport entre la surface à construire (estimée en m2 SHON) et la surface des terrains. Et pour arriver à 0,3, H4 prend la surface totale du terrain au Sud et à l'Est, y compris les zones vertes et les voiries, soit 11 hectares. La surface des parcelles à construire sera très inférieure à 11ha et le COS sera très supérieur à 0.3. De même, H4 parle d'une circulation auto apaisée, ce qui a sidéré l'auditoire, tant il est patent que la circulation sera totalement congestionnée.

Par ailleurs H4 a fait la distinction entre les contraintes, qu'ils considèrent comme intangibles, et le périmètre démocratique où les habitants peuvent influencer les choix.

Contraintes :

  • le programme (400 logements, 30000 m2 SHON,...)
  • les obligations légales
  • l'exemplarité

Périmètre démocratique :

  • formes architecturales et urbaines
  • eco-construction
  • performance energétique
  • gestion alternative des eaux de pluie
  • mixité sociale
  • mixité générationnelle
  • mixité urbaine
  • mobilité et déplacements
  • chantier propre

H4 a encouragé les habitants à participer aux ateliers de concertation organisés par la municipalité le 9 novembre 2011 pour débattre de ce qui tombe dans le périmètre démocratique.

Le questions posées par les participants ont montré une forte opposition à beaucoup d'éléments clef du projet. Elles ont amenées à des réponses en général très vagues et parfois cyniques :

  • Question : on ne peut pas se rendre compte du projet car il n'y a pas eu de plan masse en élévation ni de maquette présentés aux habitants.
  • Réponse : c'est tout à fait vrai.
  • Question : la circulation sera totalement embouteillée sur la rue de l'écluse.
  • Réponse : c'est le cas dans tous les quartiers.
  • Question : quand allez refaire la rue du 11 novembre, en prolongement du chemin de Ronde ?
  • Réponse : cette rue sera refaite ou ne sera pas refaite.
  • Question : allez vous garder le statut de desserte locale du chemin de Ronde et de la rue de l'Ecluse ?
  • Réponse : ces voies ont un statut de desserte locale. On peut se poser la question de le changer et de leur donner un statut de voie structurante.
  • Question : quels montants seront apportés par le projet pour les équipements publics ?
  • Réponse : une partie sera financée par la ZAC, le reste par la commune
  • Question : les immeubles le long de la rue de l'Ecluse respecteront ils le COS de 0.3 ?
  • Réponse : oui
  • Question : Pourquoi n'a t on pas communiqué de coupes sagittales du terrain à l'Agence Régionale de Santé de l'Ile de France (ex DDAS), qui par conséquent n'a pas donné un avis favorable ?
  • Réponse : ce n'est pas nécessaire pour la création d'une ZAC. Le dossier lié à la loi sur l'eau sera traité dans le dossier de réalisation de la ZAC.
  • Question : à quel prix le terrain sera t il acheté par l'EPFY ?
  • Réponse : le prix sera communiqué quand tout sera signé
  • Question : la ville participe t elle aux négociations ?
  • Réponse : le maire est tenu informé

vendredi 25 février 2011

AEB recommande à la commission d'urbanisme d'apporter plusieurs modifications au projet d'avenant

Un avenant est en cours de négociation entre la municipalité du Vésinet et l'Etat.
AEB recommande d'apporter plusieurs modifications importantes à cet avenant. Tout d'abord pour prendre en compte le projet raisonnable d'AEB, ensuite pour traiter de sujets qui n'ont jamais été franchement abordés comme le cimetière ou l'arboretum.
C'est pourquoi AEB a écrit au maire et à tous les membres de la commission d'urbanisme pour leur recommander de prendre en compte ces suggestions.
AEB a également fait une proposition concrète de rédaction d'un nouvel avenant.

Pour découvrir la lettre d'AEB, cliquer sur : lettre com urb fevrier 2011
Pour découvrir la proposition d'avenant d'AEB, cliquer sur : reco AEB avenant fevrier 2011

mardi 22 février 2011

Vers un nouveau protocole entre la ville du Vésinet et l'Etat

La maintien de l'IRSN sur le terrain de l'hôpital du Vésinet gèle une superficie d'environ 5 ha et amène à faire évoluer le projet d'urbanisation. C'est pourquoi la ville du Vésinet et l'Etat vont signer un avenant au protocole signé en 2008.

Cet avenant doit être discuté lors de la commission d'urbanisme du 28 février. Ensuite, il sera voté lors du Conseil Municipal du 17 mars.

AEB réaffirme qu'il est nécessaire de revoir profondément le projet :

  • redimensionner le projet à 250 logements
  • rechercher un équilibre entre habitat collectif et habitat individuel
  • maintenir 30% de logements sociaux
  • limiter la zone d'activités à 1500 m2
  • prévoir la réhabilitation du cimetière au frais de l'Etat.

Dans le projet d'avenant actuel aucun de ces points n'est repris. En effet celui-ci prévoit : 400 logements, uniquement collectifs, 35% de logements sociaux, 3000 m2 de locaux d'activités et ...rien n'est dit pour le cimetière.

AEB va profiter des jours et semaines à venir pour mieux faire connaître son projet.

- page 1 de 2